Comment FCT a prévenu une fraude hypothécaire de 2,6 millions de dollars

mars 23, 2021 | Par FCT

Lors d’une journée comme les autres, FCT a reçu une demande d’assurance titres pour une hypothèque générale de 2,6 millions de dollars couvrant cinq propriétés vacantes dont les titres étaient clairs et libres de toute charge. Un prêteur privé et un propriétaire d’entreprise prenaient part à la transaction.

Dans le cadre de la demande, FCT a reçu une copie du profil d’entreprise ainsi que la liste des documents d’entreprise, et au début, tout semblait conforme.  Cependant, après avoir demandé des pièces d’identité à l’emprunteur, notre perspicace équipe de souscription a déterminé que l’une d’entre elles n’était pas valide.

Un peu inquiète d’aller de l’avant dans ce dossier, notre équipe de souscription a communiqué avec le prêteur et le courtier en prêt hypothécaire pour obtenir de plus amples renseignements. Nos années d’expérience et notre instinct nous disaient que quelque chose n’allait pas. Notre équipe a ensuite appelé l’avocat qui était intervenu dans l’achat précédent de l’un des lots, et il s’est avéré que nous avions raison! En effet, lorsque les deux pièces d’identité ont été comparées, elles ne concordaient pas et présentaient des renseignements contradictoires.

Pour notre équipe de souscription, il s’agissait d’un indice plus que suffisant pour soupçonner une fraude, surtout dans le cas d’une transaction aussi importante. Nous avons donc refusé l’assurance dans le cadre de la transaction et le prêteur s’est également retiré. Le propriétaire réel a été contacté et son avocat a finalement confirmé que la transaction était frauduleuse.

Comment pouvez-vous vous protéger, et protéger votre entreprise, contre les transactions frauduleuses?

Dans le cadre de toute transaction, qu’il s’agisse d’un achat, d’une vente ou d’un refinancement, il y a des signaux d’alarme que tous les professionnels de l’immobilier peuvent surveiller :

  • La propriété vendue ou refinancée est libre de toute hypothèque.
  • Il y a des divergences dans le NAS, l’emploi, les antécédents de crédit ou les signatures du client.
  • Il y a eu une activité récente sur le titre.
  • Le client a peu ou pas d’antécédents de crédit.
  • Le solde du produit est versé à une personne autre que les propriétaires inscrits après le paiement des créanciers garantis, des impôts, des frais juridiques, des prêts bancaires, des cartes de crédit, etc.

De nos jours, les fraudeurs sont de plus en plus créatifs. Si quelque chose vous semble suspect, faites toujours confiance à votre instinct et approfondissez vos recherches. Il est également essentiel de connaître et de comprendre les différents types de fraudes immobilières que vous pourriez rencontrer dans le cadre de vos activités.

Si vous avez un doute au sujet d’une transaction, vous pouvez également communiquer avec notre équipe de souscription pour obtenir des conseils d’experts. Grâce à nos décennies d’expérience, vous pouvez compter sur nous pour vous aider.

Y’a-t-il d’autres signaux d’alarme que vous surveillez lors d’une transaction? Indiquez-les dans la section réservée aux commentaires.

 

MD Marque de commerce déposée de First American Financial Corporation.

 

Laisser une réponse

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d’un *