Six termes que chaque premier acheteur d’une maison devrait connaître

févr 13, 2018 | Par FCT

Devenir propriétaire représente un grand pas en avant par rapport à la location ou à la vie en famille. Acheter votre première maison exige beaucoup de recherches et vous pouvez vous retrouver rapidement débordé. Ne paniquez pas! Votre courtier immobilier  peut vous renseigner sur le processus.

Il existe quelques termes de base que vous devriez connaître en tant que premier acheteur :
.

  1. Pré-approbation : C’est la première étape que vous devriez effectuer lorsque vous cherchez une propriété. Un prêteur ou un courtier hypothécaire consulte votre historique de crédit, de même que vos revenus et vos actifs, afin de déterminer combien vous pouvez emprunter. Même si une pré-approbation ne garantit pas que votre prêt hypothécaire soit approuvé, elle vous donne tout de même une bonne idée de la fourchette de prix dans laquelle se situent les propriétés que vous pourrez chercher.
    .
  2. Prêts hypothécaires à taux fixe et à taux variable : Lorsque vous négocierez les modalités de votre prêt hypothécaire, vous devrez choisir entre un taux fixe et un taux variable. Un taux fixe signifie que vos versements sur les intérêts resteront les mêmes tout au long du terme (la période pour laquelle vous vous êtes engagé envers un taux d’intérêt et d’autres conditions du prêt hypothécaire auprès d’un prêteur, généralement pendant environ cinq ans). Un taux variable signifie qu’il fluctuera selon les taux affichés par la Banque du Canada. Vous pouvez faire votre choix en fonction du risque que vous pouvez vous permettre. Lorsque les taux d’intérêt sont bas, c’est une excellente occasion de profiter des taux variables, cependant lorsque la Banque du Canada augmente ses taux, comme elle l’a fait récemment, ceux qui ont choisi un taux variable seront les plus durement touchés.
    .
  3. Évaluation : Le prêteur qui avance le prêt hypothécaire voudra connaître la valeur de la propriété achetée afin de déterminer si le prix que vous payez est celui de la valeur du marché. Cela peut s’avérer délicat dans un marché de l’habitation où la demande est plus forte que l’offre parce qu’une enchère du prix peut signifier que vous pourriez payer plus cher. Il n’est pas nécessaire que quelqu’un vienne inspecter la propriété pour obtenir une évaluation. De nos jours, elle peut souvent être effectuée par voie électronique et en arrière-scène. Si l’évaluation du prêteur est moins élevée que le prix d’achat, il pourrait vous offrir un prêt hypothécaire d’un montant moins élevé, ce qui pourrait éventuellement annuler la vente.
    .
  4. Inspection de la maison : Une maison coûte beaucoup d’argent, mais il ne faut pas pour autant lésiner sur l’inspection. C’est facile d’être ébloui par une maison qui vient tout juste d’être rénovée, mais il est important de la faire inspecter pour vous assurer que les rénovations ont été correctement effectuées et ne causeront pas de problèmes dans quelques mois. Les inspecteurs résidentiels vérifient beaucoup de choses comme des fuites ou des problèmes électriques qui pourraient finir par vous coûter cher à réparer à long terme. Il vaut mieux être préparé en ayant toute l’information dès le début. Si vous trouvez des problèmes importants, vous pourriez être en mesure de négocier le prix ou stipuler que les vendeurs doivent les corriger avant de clore la transaction.
    .
  5. Coûts de clôture : Il existe des dépenses liées à votre achat qui vont au-delà de votre versement initial. Pour obtenir plus d’informations, vous pouvez consulter notre blogue précédent sur les coûts additionnels lors de l’achat d’une maison.
    .
  6. Assurance titres : Le processus d’achat de maison peut s’avérer émotif et stressant. Une fois qu’il est terminé, faites un geste supplémentaire pour protéger votre droit de propriété. Une assurance titres achetée par votre notaire vous protègera des problèmes comme la fraude immobilière par usurpation d’identité, des charges antérieures sur la propriété et d’autres problèmes liés à votre droit de propriété.
    .

Existe-t-il d’autres termes dont vous aimeriez connaître la signification? Parlez-nous-en dans la section des commentaires ci-dessous!

Catégories: FCT, Propriétaires
Laisser une réponse

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d’un *