Reconnaître la fraude

Mar 27, 2020 | By FCT

Qu’est-ce qui préoccupent le plus les Canadiens selon vous : les entrées par effraction, les vol de véhicule, les fraudes, les écrasements d’avion? Si vous avez répondu les fraudes, vous avez raison! Malgré cela, lors d’un test, quatre-vingt-seize pourcent des Canadiens ont été incapables de détecter une fraude. Et vous, comment vous en sortez-vous? Faites le test pour le savoir!

Nos outils pour détecter et combattre les fraudes deviennent de plus en plus sophistiqués chaque année. Malheureusement, les fraudeurs évoluent au même rythme. Alors comment faire face à des individus sans scrupule qui n’attendent que le bon moment pour bondir?

La meilleure façon de vous protéger contre la fraude est de vous armer de connaissances.

Nous avons fait une liste des fraudes les plus communes qui se produiront en 2020.

Les deux plus grandes catégories de fraudes sont les fraudes de marketing de masse : l’utilisation du téléphone, du courrier, d’Internet, des courriels, et le vol d’identité, lorsque quelqu’un vole vos informations personnelles et les utilise pour obtenir un gain monétaire, ou commettre un crime.

Les fraudes à surveiller en 2020

L’hameçonnage

Un faux courriel est utilisé pour vous diriger vers un faux site Web (p. ex., votre institution bancaire), où on vous demande d’entrer vos informations personnelles (les renseignements sur votre carte de crédit, votre mot de passe bancaire, votre NAS) qui sont ensuite volées par les fraudeurs et utilisées pour vous escroquer.

L’hameçonnage par SMS

L’hameçonnage par SMS et l’hameçonnage vocal sont des variations de l’hameçonnage qui font appel aux messages textes et à la technologie vocale pour voler vos informations personnelles.

Télémarketing frauduleux

Les fraudeurs sollicitent des fonds pour de faux organismes caritatifs en vous manipulant dans le but de faire une vente facile. Évidemment, il n’y a pas d’organisme et les fraudeurs s’emparent de votre argent et disparaissent.

L’opération de vente sous pression

Quelqu’un vous demande d’acheter des parts dans une société qui n’existe pas, vous disant que la société fera bientôt un appel public et que sa valeur atteindra des sommets. Avant même que vous ne vous en rendiez compte, la personne disparaît avec votre argent et vous ne la verrez plus jamais.

Manipulation de marché

Vous voyez une promotion fantastique pour une transaction d’achat d’actions et vous vous empressez d’acheter. Plusieurs autres personnes voient la même promotion et s’empressent de faire la même chose, ce qui fait grimper le prix de l’action. Ce que vous ne savez pas, c’est que les promoteurs détiennent la plupart des actions et une fois qu’elles atteignent le sommet, ils liquident leurs parts et les actions plongent. Ce qui fait de vous un propriétaire pas très fier d’actions sans valeur aucune.

La fraude sur le régime enregistré d’épargne-retraite (REER)

L’accroche de cette fraude est de vous convaincre que vous pouvez retirer des sommes de votre REER, sans payer les impôts, vendre l’investissement au sein du plan et utiliser cet agent pour acheter des parts dans une entreprise admissible au REER. Vous le faites, l’entreprise fait faillite et vous devez payer l’impôt sur l’argent que vous avez retiré. De plus, au départ, il n’y a jamais eu d’entreprise admissible au REER.

L’arnaque de transfert de fonds

Un étranger vous demande de recevoir un paiement dans votre compte bancaire, de retirer l’argent et de l’envoyer à l’étranger à l’aide d’un service de transfert d’argent. Vous recevrez une commission pour votre participation. La réalité – les fonds que vous recevrez seront retournés, vous ne recevrez aucune somme pour couvrir le montant du transfert que vous venez de faire et vous êtes probablement complice d’avoir aidé à blanchir de l’argent. Puisque les fonds ont été pris de votre compte en argent comptant, il est presque impossible pour les autorités de les retracer.

L’arnaque du trop-perçu des articles à vendre

Vous mettez un article à vendre et l’acheteur vous remet une somme plus importante que celle que vous demandiez et il vous demande de lui envoyer un chèque pour la différence. Il a maintenant vos informations bancaires personnelles et il les utilisera pour son profit, et le paiement initial a de fortes chances d’être retourné.

Malheureusement, il ne s’agit que de quelques exemples parmi les nombreux types de fraude qui existent. Chaque année, la liste s’allonge et les fraudes deviennent de plus en plus sophistiquées. Il est presque impossible de rester au fait des nouvelles méthodes évolutives des fraudeurs.

Notre meilleur conseil est que vous soyez continuellement sur vos gardes. Ne donnez jamais vos renseignements personnels au téléphone ou en ligne, à moins que vous ne soyez certain de pouvoir faire confiance au destinataire. Si cela semble trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas. N’ayez pas peur de poser des questions et de faire de vérifications. Si vous avez des doutes, dites simplement non. N’oubliez pas de rapporter aux autorités toute activité suspecte.

Dites-nous dans les commentaires comment vous vous protégez contre la fraude.

Categories: FCT, Fraude
Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *