FCT renforce ses lignes directrices

FCT renforce ses lignes directrices en matière de souscription afin de contrer la fraude immobilière commerciale

MONTRÉAL, QUÉBEC, le 28 février 2013 – À titre de chef de file en matière d’assurance titres au Canada, FCT ne cesse de revoir ses lignes directrices afin d’assurer le suivi d’incidents en forte croissance liés à la fraude immobilière commerciale. Au cours des dernières années, FCT a principalement décerné des fraudes immobilières de nature résidentielle, c’est-à-dire des fraudes commises contre des propriétés résidentielles et leurs créanciers ayant un intérêt dans celles-ci. Ce type d’initiative a pour but d’informer le grand public sur la façon de se protéger afin d’éviter d’être une victime de fraude immobilière. Comptant un nombre croissant d’incidents liés à la fraude immobilière commerciale en 2012, FCT sensibilise dorénavant les acheteurs de propriétés commerciales, les prêteurs du secteur commercial ainsi que leurs conseillers juridiques au sujet de ces incidents.

« Au cours de l’année 2012, l’équipe de souscription du secteur commercial a décelé des fraudes évaluées à plus de 28 $ millions se rapportant aux transactions commerciales. Ces fraudes ont représenté une très faible proportion, moins d’un pour cent des transactions commerciales souscrites par FCT en 2012. Cependant, ces transactions représentent en
moyenne une perte potentielle de 3,5 $ millions pour un prêteur commercial, les répercussions de ce type de fraude peuvent donc être considérables, » souligne Laurent Nadeau, chef de la direction pour la région du Québec.

En comparaison, FCT a soupçonné de la fraude se rapportant aux transactions résidentielles dont le montant a été évalué à un total de 23,5 $ millions. La moyenne soupçonnée à la fraude résidentielle est estimée à environ un dixième de celle en matière de fraude commerciale.

M. Nadeau poursuit : « La présence à l’échelle nationale et l’expertise en matière de souscription de FCT permettent de suivre l’évolution des tendances en matière de fraude et de les adapter à nos critères de souscription. Bien que nos méthodes de surveillance soient confidentielles, je peux affirmer que nous sommes particulièrement préoccupés au sujet des transactions impliquant des terrains commerciaux vacants et celles-ci sont scrutées minutieusement. Nous voulons assurés les acheteurs de propriétés commerciales, les prêteurs du secteur commercial ainsi que leur conseiller juridique que FCT fait preuve d’une aussi grande vigilance en matière de transactions commerciales que celles de nature résidentielle. Nous surveillons constamment les tendances et mettons à jour nos critères de souscription dans l’optique de protéger leurs intérêts. »

Au sujet de FCT (First Canadian Title)

FCT est établie depuis 1991 à Oakville en Ontario et compte un bureau à Montréal pour ses opérations au Québec, tout en employant plus de 800 personnes dans tout le pays. Sa clientèle compte plus de 300 prêteurs, 15 000 avocats et notaires répartis au Canada, 5 000 professionnels en matière de recouvrement ainsi que toutes les grandes banques à charte, les coopératives d’épargne et de crédit, d’autres établissements de prêt, des agents immobiliers, des courtiers hypothécaires et des constructeurs. Pour de plus amples renseignements au sujet de FCT, veuillez visiter le site Web www.fct.ca.

FCT a été reconnue parmi les 50 entreprises ayant un milieu de travail des plus stimulants au Canada en 2012.

Le groupe de compagnies FCT est composé de la Compagnie d’assurances FCT Ltée qui offre l’assurance titres, à l’exception des polices commerciales, celles-ci étant offertes par la filiale canadienne de Compagnie d’assurance titres First American. Les services sont offerts par Compagnie d’assurance titres First Canadian Limitée.

# # #

Personne-ressource :
Jean-Claude Roy
Communications d’entreprise, FCT
514-744-1210, poste 2253 / 1 800-331-6005
jeroy@firstcdn.com