Rencontrez la récipiendaire de la bourse d’études William G. Davis de 2023

août 31, 2023 | Par FCT

« Je suis fière de la détermination de FCT à lutter contre l’itinérance des jeunes au Canada et à briser le cycle de la pauvreté qui met nos jeunes à risque. Cette bourse est un élément important de ces efforts. »

– Daniela DeTommaso, présidente de FCT

 

Le 23 août, FCT a remis à Daliah Gardoque la bourse d’études William G. Davis, en partenariat avec Home Suite Hope. Le programme de bourses d’études a été créé en 2015 pour honorer les contributions de l’ancien premier ministre de l’Ontario, Bill Davis, dans le domaine de l’éducation.

Home Suite Hope est un organisme de bienfaisance qui offre de la stabilité et une voie vers l’autonomie aux mères célibataires sans-abri dans la région de Halton. La bourse William G. Davis contribue à cette stabilité en rendant les études postsecondaires possibles pour des personnes qui n’en auraient pas eu l’occasion autrement.

Home Suite Hope administre le programme de bourses d’études chaque année et reçoit les demandes de ses clients, de même que de leurs enfants. Daniela DeTommaso a parlé avec fierté du partenariat entre FCT et Home Suite Hope :

Chez FCT, on s’implique dans notre communauté. C’est pourquoi nous avons choisi de travailler avec Home Suite Hope – l’organisme ne se contente pas d’offrir un coup de main; il aide aussi les gens à se remettre sur pied. Tout le monde a droit à la stabilité et à la dignité, et nous avons vu que Home Suite Hope offrait cela à beaucoup de gens. »

Rencontrez Daliah Gardoque

Daliah, 22 ans, est la première bénéficiaire à être un parent, plutôt que l’enfant d’un parent, qui participe au programme. Ambitieuse, résiliente et déterminée à subvenir aux besoins de son fils, Daliah a parlé de ses difficultés en tant que mère célibataire et de l’incidence que cette bourse aura sur sa vie et celle de son fils.

« Je me souviens de m’être assise pour évaluer mes options et de tout écrire, a dit Daliah. Pourrais-je retourner aux études tout en élevant mon fils et en travaillant à temps plein pour joindre les deux bouts? J’ai constaté sur papier que je n’avais ni l’argent ni le temps pour suivre cette formation – ce n’était tout simplement pas une option pour moi. »

C’est pourquoi la bourse William G. Davis existe. Pour une personne en situation de précarité ou d’itinérance, la possibilité de poursuivre des études ou d’entreprendre une nouvelle carrière semble complètement inaccessible. Mais investir dans cette personne peut tout changer.

Un avenir rempli de sourires

Pour Daliah, l’obtention de cette bourse s’est traduite par de nouvelles possibilités pour son avenir en tant que mère et professionnelle. « Cela a certainement changé mon point de vue, et ce n’est pas une occasion que tout le monde peut obtenir en tant que mère célibataire, » a-t-elle ajouté.

« Cette relation [Home Suite Hope] avec FCT donne aux gens la chance de poursuivre des études postsecondaires. Ce n’est pas de l’argent que vous pouvez demander à quelqu’un. C’est formidable d’avoir cette occasion. »

Après avoir examiné plusieurs possibilités de carrière, elle se concentre sur la dentisterie. « J’ai rencontré un dentiste lors d’une activité de réseautage, et lui et moi avons commencé à parler. Il m’a invité à son cabinet pour l’observer et voir de quoi il s’agissait. Les hygiénistes m’ont expliqué la science et l’incidence qu’elles ont sur la santé des gens. J’étais tellement intriguée par tout ça. Pour moi, c’était comme aller dans une galerie d’art et être simplement émerveillée. »

Daliah a encore du chemin à faire, mais elle sait qu’elle n’aura pas à le faire seule. « Home Suite Hope a été là pour moi et m’a poussée quand j’en avais besoin. Et j’obtiens beaucoup plus de soutien maintenant que jamais auparavant. Même ici, chez FCT, tous ces employés me remercient et me disent qu’ils sont fiers de moi ‒ ça me touche profondément. »

Félicitations Daliah, de la part de tout le monde chez FCT.

 

 

Catégories: Au sein de FCT

Laisser une réponse

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d’un *