Des fraudes immobilières évaluées à plus de 100 $ millions identifiées par FCT

DES FRAUDES IMMOBILIÈRES ÉVALUÉES À PLUS DE 100 $ MILLIONS IDENTIFIÉES PAR FCT

MONTRÉAL, QUÉBEC, le 5 mars 2012 — Dans le cadre de recherches que nous avons effectuées dans nos dossiers au cours des trois dernières années, FCT a enquêté en moyenne l’équivalent de 120 000 $ par jour d’hypothèques et de titres où l’on soupçonnait de la fraude, en travaillant de concert avec des professionnels du domaine juridique et d’octroi de prêt. FCT est le chef de file en matière d’assurance titres au Canada ainsi qu’un expert capable de reconnaître et de prévenir les fraudes immobilières afin de protéger les consommateurs canadiens.

« Depuis 2009, nos spécialistes en détection d’actes frauduleux au sein de notre service de Souscription ont découvert des indications de fraudes potentielles évaluées à plus de 100 $ millions en actes hypothécaires résidentiels et en transactions immobilière, » mentionne Laurent Nadeau, chef de la direction de la région du Québec de FCT. « Tout récemment, nous avons identifié deux transactions suspectes qui étaient évaluées ensemble à 1 100 000 $ durant une période de trois jours seulement. »

Le 22 février dernier, les souscripteurs de FCT ont détecté une hypothèque et une transaction d’achat de 675 000 $ en raison des facteurs suivants : (1) l’adresse sur le permis de conduire de l’emprunteur est restée en blanc; (2) la signature sur le permis de conduire ne correspondait pas à celle apposée sur les modifications du contrat de vente; et (3) la grandeur de l’acheteur indiquée sur sa carte de citoyenneté était sept centimètres de plus que sur son permis de conduire. Les notaires et le prêteur impliqués dans la transaction ont été immédiatement informés de la fraude possible.

Le 24 février dernier, FCT a avisé les notaires d’une autre fraude potentielle lorsque l’équipe de souscription a remarqué des irrégularités relatives à un contrat de vente entre deux particuliers évalué à 499 000 $. L’enquête a finalement révélé que le « vendeur » n’était pas le propriétaire de la propriété. Grâce à la vigilance des souscripteurs de FCT, une indication qu’aucune transaction ne peut être conclue à l’égard de cette propriété a été apposée au Bureau d’enregistrement des titres fonciers et le service de police enquête présentement à cet égard.

« L’une des meilleures façons de vous protéger afin de ne pas être une victime de fraude immobilière est de vous procurer une police d’assurance titres, » souligne M. Nadeau. « Les détenteurs de polices de FCT ont la tranquillité d’esprit en sachant que si leur propriété est la cible d’une activité frauduleuse, l’expertise de FCT en détection de fraude ainsi que son service à la clientèle axé sur l’excellence leur assureront une protection sûre à cet effet. En outre, toutes les résolutions de réclamations de fraude sont effectuées de manière rapide et efficace. Son équipe de souscripteurs et sa passion de servir sont des facteurs qui distinguent FCT de ses concurrents en matière d’assurance titres. »

Par ailleurs, FCT est partenaire avec le Forum sur la prévention de la fraude du Bureau de la concurrence Canada.

Si vous désirez en apprendre davantage sur la protection de l’assurance titres de FCT, n’hésitez pas à visiter notre site Web au www.fct.ca ou à communiquer directement avec le service des Ventes directes au numéro sans frais 1.866.465.9120.

Au sujet de FCT (First Canadian Title)

Le groupe de compagnies FCT est composé notamment de la Compagnie d’assurances FCT Ltée qui est le chef de file en matière d’assurance titres, DRN Commerce Inc. ainsi que la Compagnie de titres First Canadian Limitée qui offre d’autres produits et services non reliés au domaine de l’assurance relativement aux transactions immobilières résidentielles et commerciales. FCT est établie depuis 1991 à Oakville en Ontario et compte un bureau à Montréal pour ses opérations
au Québec, tout en employant près de 1 000 personnes dans tout le pays. Sa clientèle compte plus de 300 prêteurs, 15 000 avocats et notaires répartis au Canada, ainsi que toutes les grandes banques à charte, les coopératives d’épargne et de crédit, d’autres établissements de prêt, des agents immobiliers, des courtiers hypothécaires et des constructeurs. L’assurance est souscrite auprès de la Compagnie d’assurance FCT Ltée, à l’exception des polices commerciales qui sont
offertes par la division canadienne de la Compagnie d’assurance titres First American. Pour de plus amples renseignements au sujet de FCT, veuillez visiter le site Web www.fct.ca.

# # #

Personne‐ressource :

Jean‐Claude Roy
Communications d’entreprise, FCT
514‐744‐1210, poste 2253 / 1 800‐331‐6005
jeroy@firstcdn.com